“QUEL MESSAGE FAIRE PASSER À MES CLIENTS”

Comment faire comprendre à mon client que mon produit / service est celui dont il a besoin ?

C’est la question que se posent fréquemment nos clients lorsqu’ils veulent faire paraître un nouvel outil de communication. Ils viennent certes nous voir pour créer des visuels esthétiques et travaillés, mais surtout pour clarifier le message qu’ils souhaitent faire passer à leurs propres clients.

Pour accompagner nos clients dans cette démarche, nous nous penchons avec eux sur 4 questions essentielles à propos de leur entreprise :

  • Qui suis-je ?
  • Quels services ou produits est-ce que je vends ?
  • Qui est mon client type ? (la « cible » en termes marketing)
  • Quelle est ma valeur ajoutée par rapport à mes concurrents ?

L’objectif est alors de se mettre à la place du client final, pour lui faire comprendre ce qu’on vend en une lecture rapide, à travers un support adapté, propre et en accord avec l’identité de l’entreprise.

Pour nous, un message clair rassemble deux facteurs primordiaux que sont le fond et la forme. Il y a donc bien entendu les mots utilisés, mais aussi le « design » du support. Si l’un ou l’autre de ces éléments manque (fait défaut ?), cela crée inévitablement un déséquilibre. Par exemple, un très beau visuel, sans texte clair, ne suscitera pas d’action de la part du client, car le message risque de ne pas être perceptible, voire « caché » par le visuel. A contrario, un excellent texte sur un visuel médiocre, sera susceptible de passer inaperçu, car le visuel n’aura pas attiré l’œil en premier lieu.

En bref, un message bien présenté et bien formulé aura davantage tendance à rassurer et donc à déclencher l’action souhaitée.

Bien choisir son support de communication

La clarté d’un message réside en partie dans le choix du format de son support. Faut-il plutôt opter pour le format vidéo et si oui, lequel (format court, long, motion design, tournage vidéo…) ? Ou alors choisirons-nous de communiquer sur papier, et là encore, lequel ? (journal, magazine, flyers, affichage, qualité du papier…)

Ce choix se fera entre autres en fonction :

  • de la cible,
  • du mode de diffusion,
  • de la complexité du message

Votre client idéal aura toujours des habitudes de consommation de l’information. Il faut donc s’en servir, se renseigner, pour utiliser le support qui le fera passer à l’action.

Par exemple, un message complexe ou technique nécessitera sans doute plus d’informations, impliquant alors un support qui de la place à ces explications. Cela peut être un support vidéo, car il a l’avantage d’être dynamique, visuel, sonore, et donc agréable à consulter pour celui qui y sera réceptif. Si votre cible est plus sensible à la lecture de textes, un support tel qu’une brochure de quelques pages sera alors probablement plus adapté.

Un message clair est également un message bien diffusé

Même le plus beau des supports, s’il est diffusé au mauvais endroit et au mauvais moment, n’aura malheureusement pas les retombées souhaitées. Qu’est-ce que le mauvais endroit ? C’est tout simplement là où votre client idéal n’est pas. D’où l’importance de connaître sa cible, ses comportements, ses habitudes de consommation… Par habitudes de consommation, on entend aussi bien le medium utilisé, que le moment auquel il est utilisé. Il faut donc réfléchir aux jours et horaires auxquels votre cible sera la plus réceptive, selon un support donné.

Parlons maintenant du canal idéal pour diffuser votre message. Les réseaux sociaux de manière générale continuent à prendre de l’ampleur, ils font partie de notre quotidien, c’est indéniable. Des sociétés historiques ont pris, ou prennent encore aujourd’hui le tournant, car il n’est jamais trop tard.

En revanche, si on constate une réelle montée en puissance des réseaux sociaux, les media traditionnels ne sont pas morts. Il ne faut donc pas les négliger si notre cible s’y trouve. En effet, on parle souvent de communication « multi-canal » et « cross-canal ». Cela n’a jamais été aussi vrai. Les utilisateurs passent très rapidement d’un canal à l’autre et en consomment même plusieurs à la fois (exemple : les hashtags proposés par les émissions de télévision, pour faire parler les internautes sur les réseaux). Notre fameux message sera alors intelligible s’il est cohérent d’un medium à l’autre.

En résumé, un message bien formulé, bien présenté et diffusé au bon endroit et au bon moment, c’est tout simplement le tremplin vers la réussite !

Share This